AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 You are a kind of Hermione Granger, in fact ? •Nina W. & Priam M.•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Priam McCarthy
Innocent

Messages : 26

Dim 15 Fév - 23:03

You are a kind of Hermione Granger, in fact ?

•Les cours étaient finis pour aujourd'hui, la journée était passée vite. Un peu trop vite même. Maintenant, je n'avais plus rien à faire, même pas un devoir... C'est ça de trop s'avancer, après on regrette et on s'ennuie. Enfin, passons, là n'est pas le plus important, je m'ennuyais souvent, autant dire que j'avais l'habitude maintenant. Je repensais à New-York, à ma ville. Je ne vous cache pas que c'est le visage de mon père qui m'apparut, mais, je ne devais pas penser à ça. Alors, un visage connu venu prendre la place de celui de mon père. C'était Nina. Je l'avais rencontré dans un petit café à New-York lorsqu'elle était en voyage, on avait discuté et ce fut un réel plaisir de faire sa connaissance.
•Je savais qu'elle était ici à l'université, le hasard avait-il fait en sorte qu'on se retrouve ? Je sais très bien que cela est impossible, mais pourquoi ne pas croire en l'impossible ? Qui sait, peut-être que les choses qui nous entourent ne sont pas réellement ce qu'elles démontrent être. Peut-être que ces personnes, aussi cachent des secrets, qu'ils soient sombres ou au contraire, joyeux. J'en cache moi, des secrets. Comme le fait que je ne suis là que pour m'éloigner de New-York ou encore le fait que je déborde d'argent, mais que je préfère me faire passer pour un gars qui, niveau financier, ne s'en sors pas. Quand j'y pense, tout le monde cache quelque chose.
• Me voilà devant la porte de la chambre de Nina, je voulais passer le temps et surtout parler avec elle. Nina était au courant de tout, de mon père, de ma situation, je lui avais tout raconté. Je lui avais fait confiance et Dieu sait que je ne fais pas confiance aux gens facilement. Pourtant, avec Nina, c'était différent, je lui faisais confiance, je savais qu'elle pouvait garder tout ça pour elle et c'est pour ça que je l'aimais bien. De son côté, elle était un peu distante, elle ne se confiait que peu et j'ai l'impression qu'elle me cache une chose, mais je n'arrive pas à savoir quoi. Je toque doucement sur sa porte, une fois, deux fois, trois fois. Personne ne répond. J'ai été surpris quand j'ai remarqué que la porte était ouverte, je l'ouvris donc tout à fait avec gêne, faire ça était impoli.
• J'étais choqué, je n'en croyais pas mes yeux. C'était quoi ça ? Nina était une Hermione Granger ou... ? J'étais juste impressionné, mais j'avais tout de même peur. Ce cinéma... Cette magie me faisait flipper comme jamais. Je déglutis, que devais-je faire ? Partir en faisant comme si de rien était ou entré et attendre des explications en ayant toujours aussi peur. C'est la deuxième option que j'avais choisie, peut-être mon côté curieux qui faisait apparition. Je comprenais mieux la signification de la phrase qui disait " La curiosité est un vilain défaut." Je restais scotché la porte en fixant Nina.
- Bordel ! C'était quoi ça, Nina ? Comment t'a fait ça ? C'est... Explique-moi ! Je... Dis-moi tout et absolument tout !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nina Whyatt
Seeker Witch

Messages : 39
Age : 24

Lun 16 Fév - 18:18

You are a kind of Hermione Granger, in fact?
Nina ∞ Priam

J'ai passé la journée en cours. Et il ne s'est rien passé de très intéressant... Je n'ai jamais passé une journée aussi ennuyante je pense. En me levant ce matin, je ne m'attendais pas vraiment à ça. J'avais pensé que je me ferais des amis, par exemple. Mais en même, je fuyais à la moindre approche...

Je ne contrôle pas mes pouvoirs, du moins, pas vraiment bien. Pourtant, petite avec ma mère, c'était quelque chose de totalement naturelle chez moi. Ca se faisait et ça se faisait bien, avec sécurité surtout. On aimait ça Maman et moi. Elle adorait m'apprendre des choses, des tas de choses. Elle m'a appris de nombreuses choses. Mais elle ne m'a pas appris à survivre après sa mort. Ils m'avaient enlevé l'un des deux êtres qui comptait le plus pour moi. Celle qui m'avait mis au monde et qui m'apprenait la magie comme jamais. Celle qui m'apprenait à vivre. Ils me l'ont enlevé et ils vont le regretter.

La dernière sonnerie venait de retentir. Enfin! Je prend rapidement mes affaires et les rassemble en un tas, les fourrant ensuite dans mon sac. Je me dirige en souriant vers ma chambre étudiante. Je monte les escaliers de la résidence, ouvre la porte de ma chambre et jette mon sac à terre. Je m'affale sur le lit et soupire. Je regarde le plafond puis ma table de nuit. Une photo de ma mère y trône. Ce qu'elle est belle... Je souris et me lève, récupérant sous mon lit son vieux grimoire. Je m'assois en tailleur par terre, au pied de mon lit, et pose le grimoire devant moi. Je l'ouvre dans les premières pages. Sort de lévitation. Je prend une plume et la dépose devant moi. Je place mes mains au dessus de celle-ci et respire, tout en me concentrant. C'est partit. Je ferme les yeux et récite la formule plusieurs fois. J'ouvre les yeux, rien. Je recommence et là, quand j'ouvre les yeux, la plume est en lévitation. Je ris de joie. "Oh merde!" C'est le seul mot qui me vienne à l'esprit!

Mais soudain la porte s'ouvre et Priam entre. J'arrête le sort et me lève, le regardant. Merde, merde, merde... Je le tire dans la chambre et ferme la porte, à clé cette fois-ci. Je soupire et le fait s'asseoir sur le lit. Je marche devant lui, faisant les cents pas. "Ecoutes Priam, je ne te l'ai pas dit parce que je voulais te protéger, j'avais peur pour toi... Je ne voulais surtout pas qu'il t'arrive quelque chose, je tiens à toi plus qu'à n'importe qui. Je suis désolée de ne pas te l'avoir dit mais je... suis une sorcière. Je sais que c'est carrément impossible à croire mais c'est la pure vérité... Je t'en prie, dis quelque chose..." Il est temps que je lui dise tout, même pour la secte. Je le regarde, attendant une quelconque réponse. Faites qu'il comprenne...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maxime Ivanov
Devoted Witch

Messages : 5

Mer 18 Fév - 20:42

Je suivais de près l'activité des sorciers sur le campus de Perth, étant donné que j'étais professeur de philosophie là bas, ça ne m'était pas bien difficile. Mais j'avais remarqué que ces temps-ci, il y avait de plus en plus de sorciers venant ici, notamment la petite Nina, des Zeta. Il ne m'avait pas fallut longtemps pour comprendre que même si elle n'avait pas beaucoup d'expériences dans le domaine de la magie et qu'elle ne contrôlait pas ses pouvoirs, elle pourrait être un bon atout pour la secte. J'eus l'idée de l'espionner, un jour, et elle était en pleine discussion avec son ami, si je puis dire, qui venait de découvrir qu'elle était en possession d'un certain don. C'était une situation un peu embarrassante, mais ce n'était pas très grave, si je pouvais avoir les deux d'un coup, c'était mieux.

Mais pas question de faire irruption dans cette situation là. Une chance que j'ai un démon chez les Zeta ... J'ordonne alors à ma chère Octavia Moore de venir de ce pas, après l'avoir identifié, elle était dans sa chambre en train d'écouter la musique. La petite voix ferme qui se faisait entendre dans la tête d'Octavia lui disait de se pointer dans la chambre de Nina pour qu'elle les convainc tous les deux de rentrer dans la secte, par tous les moyens. Elle devra faire le nécessaire, pourquoi ne pas prendre l'apparence de Nina et se faire passer pour elle ? C'était une idée qu'elle pourrait avoir, histoire de foutre vraiment la merde là dedans. Attendons de voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Octavia Moore
Demons

Messages : 46
Age : 25

Mer 18 Fév - 21:29






I am a woman on a mission
Octavia Moore

J'étais tranquillement installé dans mon petit lit, en train de réviser les premiers gestes à faire pendant un arrêt cardiaque. Je dois bien l'avouer, la vie étudiante à Perth n'était pas aussi palpitante que celle en Italie, mais je commençais à me faire. Déjà, il faisait beau et chaud tout les jours, ce qui mettait du baume au coeur. Et puis les étudiants étaient plutôt cool ici, même si je l'avoue la plupart m'abordait par curiosité ou à cause de cette étrange attraction qu'ils avaient en me voyant. Oui, la vie à Perth pourrait être pas si mal si il n'y avait pas cette vilaine tâche au tableau. Oui oui vous savez cette tache qui ce n'en va ni en frottant ni en utilisant de la javel. Cette tâche qui vous fait jeter votre t-shirt, cette tâche qui vous pourrit la vie. Et cette tâche à un nom : Maxime Ivanov. Sauf que cette tâche là, en plus de devoir la supporter, j'ai cet étrange  sentiment de vénération que j'ai en sa présence où lorsqu'il s'introduit dans ma tête. Youhou mec tu connais les Droits de l'Homme et la liberté d'être libre ?

Je soupira longuement avant de balancer mes fiche à l'autre bout de ma chambre. Même quand ce typ n'était pas là, il m'obsédait. Comment c'était possible ? Ça devait sûrement être dû à ses sorts plus farfelues les uns que les autres, ce type avait vraiment un problème avoir son besoin de pouvoir et de conquête. Je me leva pour ramasser mes fiches, et alors que je me redressais pour les poser sur mon bureau, je sentis cette sorte de tension au centre de mon crâne, et mes poils se hérissaient tous instantanément. Les symptômes ne trompaient pas : Maxime était en train de s'introduire dans mon cerveau et je ne pouvais en aucun cas faire quelque chose car c'était comme si il m'administrait une violente dose d'endorphine. Je sentais mon corps tout entier ce détendre, tellement que je dû m'asseoir sur ma chaise de bureau pour ne pas tomber. Mon corps tout entier était devenu accro à ce que provoquait le sortilège de Max sur lui. Je me sentais comme soulagée qu'il m'apparaisse enfin... bref une vrai camée qui haïssait tout ça une fois les effet du sortilège dissipé.

Je ferma les yeux en entendant les paroles de Max. Sa voix n'était pas distinct, c'était comme un faible écho que je ne comprenais que grâce aux sensations qu'elle entrainait. En comprenant l'ordre de Maxime, ma conscience essaya de repousser son emprise mais rien à faire, il était trop fort. "Merde Max laisse moi bosser et démerde toi tout seul" j'avais envie de dire, mais son sortilège était trop puissant et j'étais en total admiration face à mon maître. Enfin, Maxime sortit de mon esprit. Malgré tout, les effets de son sort persistait encore un peu et je dû attendre une bonne minute avant de pouvoir me relever de ma chaise sans m'écrouler par terre comme un poireau pourrit.

- Il veut que je réussisse à convaincre une sorcière à venir... il veut que je me fasse choper ou quoi ?, chuchotais-je, de peur que l'isolation du bâtiment soit si mauvaise que ça.

Nina Whyatt... je ne lui avais en faite jamais parlé depuis que j'étais arrivée. Je ne la connaissais juste de nom, je l'avais croisé une ou deux fois dans les couloirs de la fraternité mais pas plus. J'ignorais qu'elle était une sorcière, mais comment j'aurais pu savoir après tout ? Les sorciers étaient vraiment des vicieux, il était pour moi impossible de les repérer à moins que je vois qu'ils ne répondent pas à mes charmes. Je balaya du regard ma chambre rapidement pour trouver un bon prétexte de l'aborder. Après quelques minutes d'hésitation, je décida finalement de l'aborder sans aucun prétexte lié au cours puisque je n'avais aucune idée des cours qu'elle suivait. Je sortis alors de ma chambre et toqua à la sienne, à présent complètement docile à Max, j'avais presque l'impression que ce que je faisais n'étais pas pour lui, mais bien pour mon intérêt personnel alors qu'il en était autrement. Après avoir attendu sa permission pour entrer (parce que oui le sort de Max me rend incroyablement polit), j'entra dans la chambre et m'arrêta un instant sur le pas de la porte en voyant qu'elle n'était pas seule. Oh merde... j'espère que ce gars n'est pas un sorcier sinon je suis un peu dans la merde. Je finis par me détendre et affichais mon fameux sourire ravageur qui attirait dans mes filets tout humain qui croisait mon regard, un peu comme Méduse !

- Hey ! J'espère que je dérange pas, je voulais informé d'un truc mais ça doit absolument rester entre nous...

Je posais alors un doigt sur mes lèvres pour appuyer le fait que je comptais leur révéler un secret et ferma la porte de la chambre avec un regard espiègle. Vu le regard envouté que me lançait le gars, je devina assez rapidement qu'il s'agissait d'un humain : yes, déjà un dans la poche ! Si le garçon venait, j'étais certaine que sont amie Nina le suivrait. Je me permis alors de m'assoir sur le lit de l'étudiante tout en lançant un regard des plus séducteur au garçon avant de me tourner vers Nina, avec un air amical et chaleureux. Je n'avais même pas à me forcer pour séduire, même si je devinais assez aisément que cela s'avérerait plus compliqué pour la sorcière.

- J'ai un ami qui organise une soirée un peu spécial ce soir. Il ne faut pas que vous en parliez à qui que ce soit car il tient que ça reste secret. Je vais faire bref... il sait ce que tu es et cette soirée est un moyen de rassembler tout les sorciers de l'université pour parler, pour témoigner, et pour faire la fête.

J'espérais avoir opté pour la bonne tactique, sinon j'aurais du mal à me rattraper et j'en payerais les conséquences...

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




I'm not a little Princess.


Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. O. C.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Priam McCarthy
Innocent

Messages : 26

Jeu 19 Fév - 11:55

You are a kind of Hermione Granger, in fact ?

Nina me prend de force, elle me fait s'asseoir sur son lit. Je lis dans ses yeux qu'elle n'est pas très bien. Elle stresse, je le vois, je le sens. Je n'aurais pas dû venir, je n'en reviens toujours pas. Un objet volait et tout ça, grâce à Nina. C'est impossible, jamais personne n'a pu faire ça mise à part dans les films comme Harry Potter et là, je vois mon amie faire voler un objet de ses propres mains. J'ai peut-être rêvé, peut-être que ce n'était que des effets spéciaux ? Je m'enfonce, j'essaye de croire autre chose alors que je l'ai bien vu.
"Ecoutes Priam, je ne te l'ai pas dit parce que je voulais te protéger, j'avais peur pour toi... Je ne voulais surtout pas qu'il t'arrive quelque chose, je tiens à toi plus qu'à n'importe qui. Je suis désolée de ne pas te l'avoir dit mais je... suis une sorcière. Je sais que c'est carrément impossible à croire mais c'est la pure vérité... Je t'en prie, dis quelque chose..."
Je me tais. Je l'écoute. Que dois-je dire ? Puis, elle tient à moi ! C'est trop pour moi, elle ne me l'a pas dit plus tôt. Je savais qu'elle me cachait quelque chose et je le savais enfin. Je soupire, j'essaye de parler, mais je ne sais pas quoi dire. L'engueuler parce qu'elle ne m'a rien dit plus tôt ou parce qu'elle gardait ce secret pour elle, toute seule et qu'elle ne pouvait se confier à personne ? En tant qu'ami, je l'aurais bien calmé, mais là, je ne sais pas, j'étais hors de moi. Je regardais Nina, j'étais littéralement perdu.
- Donc tu as des pouvoirs magiques... Et tu ne m'as rien dit pour me protéger. Je suis en danger maintenant que je le sais ? Pourquoi ?
La porte s'ouvre, empêchant donc Nina de répondre. Je regarde en direction de celle-ci avant de me retourner vers la personne qui fait apparition. C'est une fille, une jolie fille, je dois l'avouer. Je lui souris de plus belle et regarde Nina, elle ne m'avait pas dit qu'elle connaissait d'aussi belles filles.
- Hey ! J'espère que je dérange pas, je voulais informé d'un truc mais ça doit absolument rester entre nous... [...] J'ai un ami qui organise une soirée un peu spécial ce soir. Il ne faut pas que vous en parliez à qui que ce soit car il tient que ça reste secret. Je vais faire bref... il sait ce que tu es et cette soirée est un moyen de rassembler tout les sorciers de l'université pour parler, pour témoigner, et pour faire la fête.
J'avais totalement oublié le cas de Nina, trop concentré parce qu'elle disait. Je regarde Nina en souriant. Elle est une sorcière, moi, je ne suis qu'un humain et le fait de me retrouver autour de pleins de sorciers est étrange. Surtout que Nina vient de me dire que si je le sais, je risque d'être en danger. Mais si cette fille sera présente à la soirée, je voudrais bien en faire partie. Une soirée entre sorciers, ça doit être super quand on y pense, ils sont tous pareils, et ce serait l'occasion pour Nina de se faire des amis. La jeune-fille s'assied à côté de moi, elle me jette un regard séducteur, je souris donc en coin.
- Hey, salut ! Non, non, tu ne déranges pas du tout ! Pour la soirée, je suis sûr que Nina se fera un plaisir d'y participer et si elle vient, je me ferai un plaisir de venir, on pourra faire plus amples connaissances.

Je regarde mon amie en souriant, faites qu'elle y participe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nina Whyatt
Seeker Witch

Messages : 39
Age : 24

Jeu 12 Mar - 21:40

You are a kind of Hermione Granger, in fact?
Nina ∞ Priam

Voilà, tout est dit... Il sait à présent qui je suis. Je m'attend bien sur à ce qu'il me déteste et ce serait compréhensible. Après tout, je lui ai menti pendant un bout de temps. Mais j'ai fait ça pour le protéger. La secte est là et je le sais. Ils m'ont pris ma mère. S'ils me prenaient Priam, je ne pourrais jamais m'en remettre... C'est mon meilleur ami et il ne le sait pas mais il représente bien plus que ça pour moi.

Une fois ma révélation faite, je me sens soulagée. Mais ce sentiment ne dure pas très longtemps. Priam ne me répond pas. J'ai l'impression qu'il va fuir et ça me fait peur. Je ne veux pas le perdre, c'est impossible. Et soudain il parle. Merci, il a dit quelque chose! Il semble en colère mais je m'attendais à ça. Cependant, je pensais qu'il prendrait ses jambes à son cou en apprenant ce que je suis vraiment, mais il n'en fait rien. J'ai eu tort de lui cacher tout ça. Il tient à moi lui aussi alors bien sur qu'il comprendra! C'est décidé. Je vais tout lui dire sur moi, mes pouvoirs et surtout sur la secte, et rien ne m'en empêchera. Je le garderais en sécurité et tout ira bien.

Je le regarde et ouvre la bouche afin de parler et tout lui expliquer mais quelqu'un entre à ce moment là. Tiens, je ne l'ai jamais vu. Une jolie brune. Faites que ce ne soit pas sa copine qu'il est venu me présenter... Ouf, elle se présente. Et elle s'installe, non mais regardes moi là! Ne te gènes surtout pas... Et en plus elle fait les yeux doux au garçon dont je suis amoureuse... Je soupire intérieurement en voyant la réaction de Priam, c'est comme si je n'existais plus. Je souris et écoute ce qu'elle a à dire. Une soirée secrète en sorciers? C'est bizarre... Mais pourquoi pas. "Je viendrais, compte sur moi. Mais lui n'est pas sorcier, donc il ne viendra pas." J'esquisse à nouveau un sourire. Cette fille me paraissait bizarre, vraiment bizarre... J'espérais que Priam ne se mette pas en travers de mon chemin. Si c'était une réunion de sectes, je ne tenais pas à ce qu'il soit là, absolument pas.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

You are a kind of Hermione Granger, in fact ? •Nina W. & Priam M.•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sir Jaime Lannister vs Cthulhu
» HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT (Tomy) 2010/2011
» Ma présentation !
» Danny"Looser"Granger!!!
» Qui veut une Wii Limited One-of-a-kind ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscure Clarté :: Les Fraternités :: Fraternité Zeta :: La chambre de Nina-