AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [CLOS] Concours JANVIER 2015 | du 29/12/2014 au 23/01/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Maël Hepburn
Seeker

Messages : 117

Lun 29 Déc - 17:03

Concours d'Ecriture
Du 29/12/2014 au 23/01/2015

Un forum rpg c'est avant tout un endroit où l'on peut s'exprimer de façon littéraire. Il semblait donc évident pour votre staff préféré d'organiser dès à présent un concours mensuel qui se base sur vos talents d'écrivains ! Ce concours se déroulera chaque début du mois et vous aurez en tout 4 semaines pour écrire votre texte, que vous enverrez par mp au grand Guardian !
Au bout de ses 4 semaines, les membres du staff se réuniront pour désigner le grand gagnant. Le gagnant du mois aura le privilège d'écrire un article pour le journal du campus, recevra le titre d'Écrivain du Mois et aura sa photo sur la page d’accueil du forum !
Le premier concours d'écriture du forum Obscure Clarté est donc officiellement ouvert ! Vous avez jusqu'au 23 Janvier 2015 (et non 2020 hein !) pour envoyer votre œuvre au Guardian, après cette date, tout autre texte sera considéré comme nul et non avenu. Une fois le vainqueur désigné, ce dernier aura 4 jours pour rédiger son articles pour le journal du mois.
Le thème de ce mois-ci est *roulement de tambours*... la clé du bonheur ! Différents sujets vous sont proposés en dessous, vous ne devez en choisir qu'un. Bonne chance à tous !


Thème : La Clef Du Bonheur


Sujet n°1
Vous trouvez une clef, et vous découvrez que celle-ci ouvre une porte. Cette porte est un accès direct à votre 'paradis' personnel, l'endroit qui vous comblerait de bonheur. Décrivez-nous ce que vous y voyez.
Sujet n°2
Vous trouvez une clef dans votre poche qui vous appartient, ou qui ne vous appartient pas. Racontez-nous ce à quoi elle sert et s'il y a des souvenirs liés à cet objet, ce qu'elle ouvre et ce qu'il y a dans ce qu'elle ouvre.
Sujet n°3
Ce sujet est un sujet libre. Vous pouvez nous raconter n'importe quelle histoire, inventée bien sûr, sur le sujet que vous voulez, tant que c'est en rapport avec le bonheur et la clef. Faites-nous vibrer !


Lou


Live While We're Young.


Ma fiche ± Mes liens ± Mes RPs

Lou




Dernière édition par Maël Hepburn le Ven 23 Jan - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maël Hepburn
Seeker

Messages : 117

Ven 23 Jan - 21:09

La clé du bonheur

Le concours est désormais terminé ! Les textes seront notés sur vingt et seront accompagnés de critiques positives ou négatives du Staff. Celui qui aura la meilleure au total sera le gagnant ! Voici les critères de notation :
Orthographe = 4 points.
Syntaxe (figures de styles, style d'écriture)= 6 points.
Originalité = 5 points.
Rédaction (longueur, imagination) = 5 points.


Live While We're Young.


Ma fiche ± Mes liens ± Mes RPs

Lou


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maël Hepburn
Seeker

Messages : 117

Sam 24 Jan - 17:47

La clé du bonheur

Félicitations à Hope N. Wilson !
Avec une moyenne de 16,5 / 20, elle est la grande gagnante de la première édition du concours d'écriture d'Obscure Clarté ! Les appréciations des participants leurs seront envoyé par MP !
Voici le texte de Hope, qui nous a beaucoup plu !


Hope N. Wilson a écrit:
Je me baladais sur la place des Héros à Budapest à ressasser tout ce qu'il c'était passé ces derniers mois, ma rupture brutale avec Mathieu, mon indécision. Il est vrai que j'ai certaines difficultés à m'engager. Je suis certaine que c'est dû aux hommes que j'ai rencontré... Un père qui a abandonné son enfant, un beau père qui fût infâme avec sa belle fille... Ma vie n'était pas tellement facile, il fallait l'avouer. Tellement de choses sur lesquelles je devais encore travailler. Soudain je laissa tomber mon sac, quand je le ramassa, je trouva une clés. Elle ne m'appartenait pas. Comment je le savais ? Elle n'avait pas mon porte clés, celui que mon frère m'avait offert... Je me demanda à qui elle était. Je la ramassa alors et regarda autour de moi pour voir s'il n'y avait personne... C'est là qu'une porte apparu, c'était irréaliste. Est-ce que je rêvais ? Je me croyais un peu dans "Alice au pays des merveilles". Je me dis alors que j'allais ouvrir cette porte mais elle était verrouillée. Je pensai alors à la clés trouvée par terre. J'essaya celle-ci et la porte se déverrouilla.
Je n'osai pas l'ouvrir mais une voix dans ma tête me disait "vas-y, fais-le. Qu'as-tu à perdre exactement ? ". Je l'écouta. J'ouvris cette porte de mes mains tremblantes. C'est là que cette vision de paradis m'apparu. C'était insensé, mais je voulais y croire. J'étais dans le pays imaginaire, des vastes prairies vertes, des cerisiers japonnais en pleine floraison, de l'eau turquoise qui servait de lac et surtout ce parfum, celui que je préférais, la violette qui me prenait au nez. J'étais éblouie par la magie de se paysage, je me baladais pour en découvrir les moindres détails. Soudain, j'entendis une voix, je reconnaissais cette voix. C'était mon père qui voulait me prendre dans ses bras. Je réalisai alors que j'étais dans un monde auquel j'avais rêvé toute ces années. Un monde où il ne serait jamais parti, un monde dans lequel il aurait été présent tout le temps, empêchant tout mes problèmes de se passer. Je n'arrivais pas à lui en vouloir ce ce qu'il avait fait dans le monde réel, je me m'y à pleurer de joie, le serrant dans mes bras, ne voulant plus le lâcher. C'est comme s'il avait toujours été là. Il me dit qu'il allait me faire visiter notre monde. Parce que dans ce monde, nous n'avons jamais été séparer. Qu'il a tout créé de ses mains pour pouvoir m’accueillir une fois tout cela fini. Il m'expliqua qu'il ne voulait que le meilleur pour sa princesse. C'était le surnom qu'il me donnait quand il était encore dans mon monde. Il m'expliqua aussi, que c'était lui qui avait mis la clés à cet endroit que l'on puisse enfin se retrouver. Il avait crée un énorme centre commerciale où tout était gratuit, parce qu'il savait que j'aimais faire les magasins. Il nous avait construit une maison, elle était énorme, et j'avais une chambre avec salle de bains, balcon et un dressing juste pour moi. Tout était violet de ma couleur préférée. Ma mère et mon frère était là aussi. Parce que dans ce monde, mon père aimait ma mère et ne trouvait pas que mon frère était une erreur, qu'il ne devait jamais avoir été mis au monde. Dans ce monde nous étions tout les quatre réunis. C'était une grande ville mais malgré tout il y avait un grand parc, c'est là que j'ai atterrit quand je suis arrivée. Tout mes amis étaient là, les nouveaux comme ceux qui m'ont abandonné alors que j'avais besoin d'eux. J'avais l'impression que les problèmes n'existaient pas. Tout était parfait. Mon père me dit que c'était ça la vie que je méritais, pas une vie bourrée de problèmes relationnels, d'erreur,... Que tout ce que je voulais je devais l'avoir. Et que dans mon monde il était désolé de ne pas être là. Je le serra alors si fort dans mes bras en fermant les yeux, sentant cette odeur de violette m'enivrée...
Quand j'ouvris les yeux, j'étais de nouveau sur la place des Héros à Budapest, passant pour une folle serrant son ami imaginaire dans les bras. J'avais rêvé, je n'aurais jamais voulu ouvrir les yeux... J'aurais tellement voulu rester dans ce monde.


Live While We're Young.


Ma fiche ± Mes liens ± Mes RPs

Lou


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

[CLOS] Concours JANVIER 2015 | du 29/12/2014 au 23/01/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Expo] BIONIFIGS à Fanabriques en Alsace du 27 au 29 juin 2014
» Meilleur sommelier du Québec 2014
» Quelle PSP choisir ?
» [Régional Grand-Nord 2015][Lille] Inscriptions et Informations 23-24 Mai 2015
» Index des mods CXXL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscure Clarté :: Détente :: Archives :: Corbeille-