AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse ▲ Ethan Jones ft. Andrew O'Donnell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Andrew O'Donnell
Devoted Witch

Messages : 20

Mar 13 Jan - 21:58


Rencontre hasardeuse
ETHAN JONES FT. ANDREW O'DONNELL


Cela ne faisait que quelques jours que j’étais arrivé à Perth. J’avais un peu visité la ville et commencé mes recherches d’appartement. En attendant j’étais installé dans un petit hôtel pas très loin du campus. C’était un hôtel un peu miteux mais je n’y allais que pour dormir donc je ne voulais pas trop dépenser là-dedans. Je n’avais d’ailleurs même pas défait mes bagages. J’espérais trouver rapidement un appartement en centre ville et je ne voyais pas la nécessité de m’installer à l’hôtel pour devoir refaire tous mes bagages quelques semaines plus tard pour tout re-déballer une fois dans l’appartement.

Je venais de voir le directeur de l’université qui m’avait montré ma salle de classe. Elle était spacieuse et contenait un grand bureau. Après un peu de personnalisation je savais que j’y serai très bien. Je pensais y mettre une plante peut-être, et bien sûre mes cartes aux murs. Ces cartes servaient pour mes cours mais je les aimais bien et elles me servaient donc aussi d’élément de décoration. Ma spécialité étant le monde celtique j’avais aussi quelques éléments de déco en rapport avec ça, comme un triskell en métal, ce genre de choses. Cela me rappelait un peu l’Irlande et ce n’était pas un mal puisque même si j’avais décidé de partir cela restait mon pays.

Je ne connaissais pas encore le campus je décidai donc de partir un peu explorer les lieux. Je fis de mon mieux pour retenir où se situaient les lieux important comme la cafétéria, la bibliothèque ou encore le secrétariat. Cependant je n’avais toujours pas vu l’amphithéâtre. Il devait bien en avoir un, comme dans presque toutes les universités.

Je finis par demander à un élève qui passait par là s’il pouvait me l’indiquer. J’ouvris la porte et arrivais en bas de la grande salle. Elle était vide à l’exception d’un homme installé sur la grande table devant le tableau. Tiens, le premier collègue que je rencontre ici ! Il semblait plongé dans son travail et ne leva même pas la tête quand j’entrai en refermant la porte derrière moi. Je me demandai quelle matière il enseignait. J’avancai de quelques pas mais comme il ne semblait toujours pas me remarquer je me raclai la gorge afin de lui indiquer ma présence. Quand il leva enfin la tête je lui souris amicalement.

"Bonjour !"


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Jones
Seeker Witch

Messages : 51
Age : 52

Jeu 15 Jan - 6:50



   
   ft. Andrew O'Donnell
   Rencontre hasardeuse

L
'ennuie. Voilà un mot qui le décrivait bien aujourd'hui. Oui ! Ethan Jones pouvait ressentir l'ennuie. N'est-ce pas étonnant de la part d'un homme débordant d'énergie à tout va ! Normalement, il trouvait distraction dans la musique, mais pas aujourd'hui. Elle pansait bien des blessures, soignait son caractère qui tomberait sur les nerfs de plusieurs, comblait son non-amusement, cependant, là non. Rien. Nada. Nichego ! Quand sa passion ne lui permettait pas de se distraire alors Ethan se trouvait dans une mauvaise journée. Que faire pour remédier à cela ? Il y avait toujours une solution, mis à part la musique bien entendu, il y en a toujours une ! Oh durant sa folle jeunesse, il serait sans doute aller trouver sa bonne humeur dans un lit. Non pour y dormir, mais bien pour y faire des choses qui sont complètement à l'opposé du mot chaste. Penser à sa vingtaine le fit sourire distraitement pendant son acharnement à corriger quelques copies. D'ailleurs, il n'avait pas tout perdu de sa fougue ni de son charme presque 30 ans plus tard.

Le professeur s'arrêta soudainement dans sa correction et appuya son front contre la surface en pagaille du long bureau. Les yeux fermés, il se concentrait que sur le doux silence qui planait dans la grande salle qu'était l'amphithéâtre. À bien y penser, c'était tout de même impressionnant. Une si grande salle et un silence de mort. Quelques instants avant, c'était le bruit du stylo grattant sur un feuille de papier qui emplissait la pièce. Il tentait de reprendre un peu ses esprits, même occupé il s'ennuyait... Oh malédiction !  Un long soupire fila entre ses lèvres légèrement entrouverte. Il ouvrit à demi les yeux, pour ne pas dire que ses paupières étaient lourdes, et releva la tête. Comme si de rien n'était, il serra la stylo rouge entre ses doigts et reprit sa correction là où il l'avait arrêtée.

Ethan déviait plusieurs fois de son occupation pour chercher des feuilles sur le bureau. Un vrai fouillis et ce à son image ! Complètement éparpillé, il en perdait certaines en l'espace de microsecondes. Imaginez ensuite son appartement ! Non. C'était différent. Il était davantage ordonné. Tout avait sa place bien précise surtout ses instruments de musique, ses partitions, son matériel comportant divers câble afin de faire de son ordinateur un contrôleur de son. Il tenait à l'ordre de son logis pour la seule et bonne raison qu'il y vivait et le considérait comme un genre du studio d'enregistrement clandestin -aucunement illégal-.

Trêve de recherche, il rebaissa le nez sur les copies d'étudiants. Bon sang ! Comment les étudiants faisaient pour avoir une écriture illisible pour ne pas dire merdique ? Vraiment, les garçons n'avaient peut-être pas la finesse d'une femme pour écrire, mais là... Déconcertant. Toutes les copies n'étaient pas ainsi, mais lorsqu'il tombait sur elles, il ne pouvait s'empêcher de lever les yeux au ciel et prendre un air exaspéré. Un grognement s'échappa de sa gorge et termina de corriger vite fait. Pour ceux qui se questionnerait sur la note de l'étudiant eh bien... Ethan n'était pas si cruel et il griffonna un 12/20. Il décidait, cependant, de temps en temps d'ajouter sa petite touche d'humour à une remarque sur l'écriture. Puisqu'il devait décoder les lettres illisibles, il allait donner la chance à son élève de faire de même avec sa note et les petits commentaires. Non, non... Ce n'était pas de la vengeance... Ou peut-être que si finalement... Un malin sourire s'afficha sur son visage, mais s'effaça rapidement dû à la surprise qu'un homme lui adresser la parole. Il se croyait seul et croyait surtout d'avoir verrouillé la porte ce qu'il avait, vraisemblablement, oublié de faire. Son regard s'était posé rapidement sur son interlocuteur. À son allure soigné, son petit accent, sa posture, Ethan était presque certain que ce dernier était enseignant. « Bonjour ! » finit-il par répondre poliment et posément. Depuis quand était-il là ? « Vous avez besoin de l'amphithéâtre ? D'après l'horaire, je croyais qu'elle était libre. » Il haussa les épaules. Ranger son bordel sur le bureau ne le dérangeait pas même que s'arrêter pour quelques heures lui ferait un bien fou. Par moment, rien que pour emmerder les étudiants -qui le méritait- il était prêt à y dissimuler une trappe à souris. Malheureusement pour lui, aucun de ses pièges n'étaient assez mince pour cet effet. Poil à gratter ? Stop Ethan ! Tu t'emportes là... Il jeta un vif coup d'œil à la surface bordélique du bureau en marmonnant un « Désolé » à vois basse concernant le désordre. Soudain, il tendit sa main vers l'inconnu. « Je ne crois pas que l'on s'est déjà rencontré. Ethan Jones, mais appelez-moi tout simplement Ethan monsieur..? »

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andrew O'Donnell
Devoted Witch

Messages : 20

Dim 1 Fév - 16:25


Rencontre hasardeuse
ETHAN JONES FT. ANDREW O'DONNELL



Il lève enfin la tête et je lui souris poliment. Il répond à mon "bonjour" et il semble surpris de me voir là. Peut-être que je le dérange. "Vous avez besoin de l'amphithéâtre ? D'après l'horaire, je croyais qu'elle était libre." Je secoue la tête.

- Pas du tout, je suis nouveau je ne faisais que visiter le campus. L'amphithéâtre était la seule pièce que je n'avais pas encore vue.

Je m'approche un peu plus du bureau et remarque des partitions sur la table. Mhm un prof de musique ? Cela expliquerai son air un peu ahuri. C'est un truc d'artiste de toujours avoir l'air à côté de ses pompes. Alors que j'observais ses papiers je cru l'entendre s'excuser mais je ne compris pas vraiment de quoi il s'excusait. Il tendis ensuite sa main vers moi. "Je ne crois pas que l'on s'est déjà rencontré. Ethan Jones, mais appelez-moi tout simplement Ethan monsieur...?" Je pris sa main et la serrai vigoureusement.

- O'Donnell. Mais appelez moi Andrew.

Je souris et lâche sa main. Etant moi-même musicien à mes heures perdues le fait qu'il soit prof de musique m'intéresse et je me dis que peut-être nous pourrions partager nos expériences.

- Vous êtes professeur de musique, non ? Je suis musicien moi aussi.

Je souris. Le mot "musicien" est peut-être exagéré étant donné que ce n'est qu'un passe temps et que je ne joue ni dans un groupe ni dans un orchestre mais ça il n'est pas obligé de le savoir.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maxime Ivanov
Devoted Witch

Messages : 5

Mer 18 Fév - 19:54

Le temps est quelque chose d'assez bizarre, et capricieux. Il défile quand nous voulons qu'il ralentisse, et il ralentit quand nous voulons qu'il défile. C'est assez paradoxal. Un Amphithéâtre désormais vide, que seuls deux professeurs occupent, l'un à ma disposition, l'autre pas encore, hélas. Comment les faire réagir ? Faire couler du sang sur les murs ? Trop banal. Claquer les portes et faire lever le vent ? Trop vu. Mais ne serait-ce pas ce cher Mr Jones, le professeur de musique qui en fait craquer plus d'une ? Son air farouche me laisse à penser qu'il est toujours à côté de ses pompes. Voyons voir comment il réagirait si ses instruments se mettaient à jouer tout seul. Et voilà que les violons se mettent à sortir des mélodies toutes aussi horribles les unes que les autres, les guitares font elles aussi un son terriblement mauvais, et ne parlons pas des percussions qui ne battent même pas en rythme. Cette cacophonie fait en tous cas réagir le petit Andrew qui ne tarde pas à comprendre que l'auteur de cette mascarade était moi. Ce jeune homme sait ce qu'il a à faire en tous cas, maintenant que je lui ai indiqué qui était sa prochaine proie.

Mais avant de partir pour aller frapper ailleurs, j'eûs une idée assez géniale. Faire saigner les instruments était certes un peu cliché, mais en tous cas, je suis certain que ça fera son petit effet. Et puis, de cette manière là, Andrew saurait qu'il faut qu'il se dépêche de le rallier. Et s'il ne veut vraiment pas ? Il le mettra aux cachots, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Il n'aura pas d'autre choix que de se rallier, s'il ne le fait pas, il en subira les conséquences, tant pis pour lui. Les instruments s'arrêtent de jouer, mais continuent encore et toujours de saigner, et j'attends de savoir si Andrew va faire ce qu'il doit faire ou non, puis je partirais ensuite, en quête de nouvelles proies à rallier.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre hasardeuse ▲ Ethan Jones ft. Andrew O'Donnell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Indiana Jones par MarvinS
» Template "Indiana Jones"
» Indiana Jones & Henry Jones 12" Medicom.
» [News] Buste EE Indiana Jones (Gentle Giant) 2009
» INDIANA JONES Disney Theme Parks (worldwide exclusive) 2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscure Clarté :: Les Cours :: L'Amphithéâtre-