AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Nashville, même ton nom m'ennuie [PV Michael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Octavia Moore
Demons

Messages : 46
Age : 25

Jeu 1 Jan - 19:51






Nashville, tu m'ennuie !
Michael Carlton & Octavia Moore

Lorsque mes parents m'ont annoncé qu'ils m'offraient un voyage aux États-Unis, j'étais folle de joie ! Par contre lorsque j'ai appris que la destination était Nashville, j'ai d'abord dû aller sur Google Maps pour ensuite aller me rouler en boule dans un coin de ma chambre pour pleurer et envisager le suicide. Nashville... non mais sérieusement ! Autant que je reste à Perth si c'est pour m'envoyer chez des ploucs ! Parce que oui c'est pas finit, je ne dors même pas à l'hotêl. Non non, ça serait trop simple. Je dors chez mon oncle et ma tante accrocs aux chevaux western et aux tenues de cow-boy... Dio mio, je ne prie pas souvent mais je t'en supplie, sauve moi de cet enfer personnel ! Je me souviens encore de ce que m'avait dit ma mère : "Mais ma chérie, ça va te ressourcer le grand air !". Ouais bah pour l'instant c'est que tout ce que je constate c'est qu'il n'y a aucunes prises pour charger mon téléphone et la Wi-Fi ne passe pas chez mon oncle et ma tante... Parce que oui, ce n'est pas tout ! Mon oncle et ma tante ce sont pas comme tout les gens de Nashville. Non ça serait trop facile ! Ils ne vivent pas dans Nashville même, ils habitent dans la banlieue de Nashville, là où vous avez plus de chance de taper la discute avec des vaches qu'avec votre voisin, vous voyez un peu le délire ?

Je soupirai longuement en sortant de ma rêverie lorsque ma tante posa ma soupe devant moi. Allez Octavia courage, plus qu'aujourd'hui à tenir et ensuite tu seras libre ! J'adresse un rapide et grognon "Merci" à ma tante et avale rapidement ma soupe, qui soit dit en passant est délicieuse. Je crois que c'est le seul point positif à ce voyage. Je tend ensuite mon bol à ma tante en me levant, pressé de m'enfuir de cette maison. Je n'y ai jamais passé une journée entière car je ne supporte absolument pas le CD du best of des musiques western qui tourne à longueur de journée... Oui, je crois que je vais devenir folle... Et puis mon oncle me fait peur avec son fusil de chasse toujours à la main. Je déteste cet État, ils sont vraiment dangereux ici avec leurs armes constamment à la main ou à la ceinture !

Ce sont donc pour toutes ces raisons que je me dépêcha de sortir de la maison avant que mon oncle rentre de son dernier cours de tire. Il m'y avait emmené hier...on va dire que le stagiaire du stand de tire a eu de la chance d'avoir un gilet par balle ! C'était à mourir de rire quand il s'est relevé en criant "Je suis en vie, je suis dieu !"... Eh bien ça m'étonnerait que Dieu porte un gilet par balle m'enfin bon ! Je monta rapidement dans la camionnette que m'avait prêter mon oncle et ma tante et fonça directement vers la ville, là bah au moins je suis sûr qu'il y aurait des gens normaux ! Enfin normaux... tout est relatif. Une fois arrivée en ville, je me gara directement devant le premier bar que j'aperçu. Je crois bien que là j'avais besoin d'un verre, et puis au moins je m'endormirais plus vite ce soir si je suis totalement bourrée !

Une délicieuse odeur d'alcool fort et de friture émanait du bar. Mmm... des frites et un bourbon, voila exactement ce que j'ai besoin, j'en ai ras le bol des soupes aux oignons et au bacon ! Je m'installa alors au comptoir et commanda directement un bourbon et leur plus grande assiette de frite. Oui c'est exactement ça : je suis une accroc à la bouffe en manque ! En voyant l'assiette et le verre arriver, je cru un instant que je bavais devant l'assiette tellement ces frites semblaient appétissante. Je mis une tonne de sel et commença à manger avec délice ses choses sortit tout droit du paradis ! Hmm... des frites ! Je devais passé pour une folle avec mes frites et mon bourbon que je vidais à une allure folle ! Je tourna la tête lorsque je sentis un regard posé sur moi. C'était un homme qui me regardait mangé. Il était sexy... mais franchement efféminé ! Je lui souris en coin et lui tendis mon assiette. Les frites et l'alcool me mettaient de tellement bonne humeur que j'étais encline à parler avec un parfait inconnu.

- T'en veux ? Te gène pas, je suis de trop bonne humeur pour mordre.

Je lui fis un clin d'oeil avant de recommander un bourbon. Ça faisait près d'une semaine que j'avais parlé à personne excepté à mon oncle et ma tante. J'avais besoin de changé d'air et j'espérais que ce gars allait pas me rembarrer.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




I'm not a little Princess.


Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. O. C.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Michael Carlton
Seeker

Messages : 27
Age : 28

Ven 2 Jan - 15:04



   
   Mischael Carlton & Octavia Moore
   Nashville, tu m'ennuie !  

M
ichael avait à peine pris ces marque dans sa nouvelle université qu'il se retrouvé déjà dans un avion en direction des Etats Unis d'Amérique ou plus précisément à Nashville dans le Tennessee. Le brun partait pour une semaine histoire de profité un maximum de son meilleur ami qui, sur un coup de tête, avait déménager au USA.

Contrairement à toi, le jeune Carlton aimé le calme qui régner en maître dans la ville, même si beaucoup de personne prenait leur arme pour des espèces de doudou. Pour son dernier jours, Le brun c'était laisser tenté d'entré dans un bar et boire une bonne dose d'alcool avant de reprendre les cours une fois de retour sur le sol Australien. C'est donc ainsi qu'il te rencontra.
Il buvait tranquillement un verre de bourbon tout en te regardant manger avec appétit les frites que tu avais commandé. Quand tu lui en proposa, Michael se rapprocha de toi et attrapa une de tes frites qu'il mangea, ou plus non, qu'il dégusta. Tout en te regardant dans les yeux.

Il était vrai que le jeune Carlton n'avait parler qu'avec son ami depuis une semaine et il avait bien besoin de parler à quelqu'un d'autre que son premier amour. Le brun bu une gorgée de sa boisson brune et haussa les épaules en souriant en coin.

- En tout cas, tes frites sont délicieuse et, ça se marie très bien avec le bourbon ~

Dit-il en souriant un peu plus.

- Alors, tu vis ici ?

Autant qu'il commence la conversation, au moins tu comprendrais qu'il ne te rembarrerait pas. En attendant ta réponse, il te prit deux autres frites qu'il secoua légèrement pour enlevant excédant de sel avant de les manger avec appétit puis d'un coup il commanda des oignons frit pour accompagné tes frites.   
WILDBIRD
 


Dernière édition par Michael Carlton le Ven 9 Jan - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Octavia Moore
Demons

Messages : 46
Age : 25

Lun 5 Jan - 20:31






Nashville, tu m'ennuie !
Michael Carlton & Octavia Moore

Le gars semblait bien sympathique, lui aussi devait surement redécouvrir les joies de parler à quelqu'un d'autre qu'un mouton ! N'empêche, arrêtez un peu les préjugés avec les moutons ! Eux aussi ils savent tenir une conversation... j'ai testé avec Michelin, le mouton préféré de ma tante. Bref, revenons à nos moutons... Ah je suis vraiment trop drôle ! Bref ! Je regardais un instant autour de nous pendant qu'il savourait mes frites. La populace est aussi ennuyante que cet Etat. La plupart étaient habillés comme dans un mauvais - très mauvais - far west et la plupart étaient déjà totalement ivre malgré que l'on soit qu'en début d'après midi ! Bande d'ivrogne... Bon je vaus mieux que je me taise, moi et mon bourbon que je tiens fermement à la main, surement de peur qu'un de ces ivrognes ai une étincelle de vie et qu'il me le pique !

Je reporta mon attention sur le gars qui, visiblement, aimait beaucoup mes frites. Un peu trop même, c'est pour cela que je replongea ma main dans mon assiette pour enfourner quelques frites dans ma bouche. Hm... Va te faire voir la soupe à l'oignon, moi plus tard je me marierais avec une frite ! Alors que j'enfourne la n-ième frite dans ma bouche, le cow-boy daigne enfin parler. Enfin cow-boy... il n'a pas du tout l'accent d'un gars de l'ouest ! En faite il a plutôt l'accent de... de nos chères amis les kangourous ! Han un petit kangourou s'est perdu à Nashville ! C'est le signe qu'il faut vraiment que je m'en aille d'ici. Je reste un instant pour ainsi dire sur le cul avant d'enfin reprendre mes esprits en secouant discrètement la tête. Un Kangourou à l'Ouest ! Ça ferait un très bon western ça... S'entant son regard insistant, je comprend qu'il m'a posé une question. Est-ce que je vis ici ? Je lâche un rire nerveux. Oh non pourvu que mon oncle et ma tante ne me séquestre pas pour m'obliger de rester !

- Oh non par pitié non ! Cette Etat va finir par me rendre folle, vivement que je m'en aille !

Je lui lança alors un sourire complice avant de prendre une nouvelle frite bien huileuse. Je commande ensuite à nouveau un bourbon en me rendant compte que j'avais déjà finis mon verre. Je m'en étais même pas aperçu ! Une fois que le serveur me reserre, je trempe à nouveau mes lèvres dans le délicieux liquide avant de reposer à nouveau mon regard sur le sympatique kangourou.

- Et toi, vu ton accent australien, je suis certaine que tu ne vis pas ici kango...Tu viens d'où exactement ? Sydney ?

Si il habite également à Perth, alors là c'est le comble !

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




I'm not a little Princess.


Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. O. C.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Michael Carlton
Seeker

Messages : 27
Age : 28

Sam 10 Jan - 19:19



   
   Michael Carlton & Octavia Moore
   Nashville, tu m'ennuie ! 

L
Le jeune homme se mit alors à rire lorsqu'il vit avec quelle vivacité tu mangeais ton repas, enfin, si on pouvait appeler ça un repas. Lui avait d'ailleurs préféré se commandait son propre repas, des oignon frits qui étaient tout aussi remplit d'huile et tout aussi bon que tes pauvres petites frites qui espéraient secrètement que tu ne les manges pas.

- Je viens souvent pendant les vacances scolaires de Noël pour profiter de l'hiver américain. Mais non, tu as raison je ne suis pas d'ici. J'ai vécu quelques temps à Sydney à vrai dire, mais maintenant je réside à Perth pour mes études.

Il t'offrit un doux sourire avant de gober un de ces fameux oignons frits. Le brun te regarda attentivement pendant quelques secondes puis te tendit un de ces oignons, histoire que tu y goûtes. Mich' n'avait pas relevé le fait que tu avais l'air d'aimer autant que lui cet État. Ça l'avait simplement fait sourire.

- Mais toi, où vis-tu si ce n'est pas dans ce merveilleux État ?

Demanda-t-il d'un ton ironique tout en trempant ces douces lèvres dans ce qui lui restait de sa boisson brune. Le temps que tu décides de répondre, le jeune étudiant se délecta de son fond de verre avant de déposer avec douceur son verre vide.

-Tu m'en offre un autre dit ? ~ 
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Octavia Moore
Demons

Messages : 46
Age : 25

Jeu 19 Fév - 10:23






Nashville, tu m'ennuie !
Michael Carlton & Octavia Moore

Je crois bien que pendant un court instant, j'eu une sorte d'absence. Alors comme ça lui aussi venait de Perth... Mais c'est parfait tout ça ! Je sentis mon coeur faire un bon délicieux : c'est que je me provoquais l'emprise que Maxime avait sur moi. Le fait que ce gars habite à Perth m'emplissait de joie pour la simple et bonne raison que j'allais pouvoir l'introduire dans la secte, qu'il le veuille ou non. Au fond de moi, une petite voix me criait que ce n'était pas mon désir absolue, mais que c'était celui de Maxime. Mais je ne pouvais pas résister, la joie malsaine de Max était à présent devenu mienne. Je lançais alors un regard vorace au garçon alors que mon sourire ce faisait plus espiègle : le démon qui était en moi venait de surgir et exécutait un triple salto arrière tellement il était sûr de lui. Une émotion violente me submergea : il fallait absolument qu'il entre dans la secte.

Mais cette émotion était devenu monnaie courante car elle était simplement un moyen pour Maxime de s'assurer que je ne finirais pas par me lasser de mes opération recrutement. Voyant que l'air s'était électrisé autour de nous que le gars semblait être réceptif, je m'adossa de façon nonchalante au rebord du comptoir. J'allais tout de même pas draguer un gay, non je visais plutôt le stade de la bonne copine. Et puis il paraissait que c'était cool d'avoir un gay comme meilleur ami. Il faisait du shopping avec vous, il vous parlait des ragots que personne d'autre aurait pu vous raconter. Bref, les gays sont des filles 2.0 ! Je fixais un instant ses cheveux...hmm peut être que je pourrais tenter de lui faire des tresses africaines. Je secoua discrètement la tête, Octavia reconcentre toi t'es pas là pour passer un CAP coiffure !

- Tu vis à Perth ? Oh mais c'est incroyable moi aussi ! J'étudie la médecine dans leur fac. C'est une coïncidence incroyable quand même.

Je lui lançais un sourire des plus gamins pour l'amadouer. Le pauvre si il savait ce qu'allait lui couter cette rencontre hasardeuse à l'autre bout de la planète. Mais alors que je commençais à m'amuser un peu, je dû me retenir pour ne pas lui lancer un regard glaciale. Sérieusement, il veut vraiment que je lui paye un deuxième verre ? Je pouvais être gentille mais fallait pas en abuser non plus. Cependant, je ne comptais pas m'énerver. Ça ne servirait à rien et en plus ça serait plus compliqué de le détendre à nouveau pour retrouver mon emprise sur lui. Je penchais alors légèrement la tête sur le côté en lui lançant un regard sombre mais apaisant.

- Oh je n'ai plus d'argent... mais par contre tu serais adorable si tu me payais un autre verre. Ces frites m'ont donné soif.

J'avais perdu mon sourire et ma voix était devenu grave mais calme, et incroyablement apaisante : je lui lançais ma propre endorphine.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




I'm not a little Princess.


Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. O. C.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Nashville, même ton nom m'ennuie [PV Michael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscure Clarté :: L'Etranger :: L'Amérique du Nord-